ball point pen on opened notebook

ÉCRIRE UN SCÉNARIO DE MANGA

Aujourd’hui, je vais vous expliquer les bases pour savoir comment écrire un scénario de manga.

Souvent quand on pense à vouloir faire un manga, on pense prioritairement à comment dessiner un manga ? Mais pourtant le dessin est la chose la moins importante de ce média qu’est le neuvième art (bd, comics, manga.).

En effet, le bd, quel quand soit le type, cela reste une œuvre littéraire. Ce qui signifie qu’il est d’abord narratif, puis visuel par les dessins qui le composent.

En d’autres termes, sans histoire a raconté pas de manga a dessiné

Dans quelle position êtes-vous pour écrire votre scénario ?

Si vous lisez cet article, c’est que vous avez une vague idée et que vous voulez savoir comment écrire un scénario de manga. Et que vous vous trouvez dans une de ces situations :

1- Vous savez dessiner, mais vous ne savez pas quoi ?

2— Vous ne savez pas ou peu dessiner, mais vous avez une histoire a raconté.

3— Vous savez dessiner et vous avez une histoire a raconté, mais vous ne savez pas comment écrire un scénario de manga ?

4— Vous voulez être écrivain, mais préféré la bd ou les light novel, au roman comme type de média.

woman draw a light bulb in white board
Photo by Andrea Piacquadio on Pexels.com

1- Vous savez dessiner, mais vous ne savez pas quoi ?

Cela fait des années que vous gribouillez, hachurez, copiez, dessinez, mais voilà quand il s’agit de le faire pour raconter une histoire c’est la page blanche. Vous avez cette idée, celle d’élèves d’une classe de lycée, qui veulent absolument sortir de leur salle de classe, car elle vient de se transformer en un escape game meurtrier. Mais après ça, plus rien.. Dans ce cas de figure, le mangaka a acquis de grandes connaissances visuelles, mais peu de compétence narrative.

2- Vous ne savez pas ou peu dessiner, mais vous avez une histoire a raconté.

Vous avez essayé de reproduire Luffy, Goku, Naruto, mais il faut se faire une raison, ça ne marche pas, chaque dessin ressemble plus a des figures de tangram qu’a des héros de manga.

Votre kiff à vous, c’est les histoires, les personnages, les contextes, les intrigues, les revirements de situation. Vous avez développé votre sens narratif et laissé de côté les aptitudes graphiques du dessinateur.

3- Vous savez dessiner et vous avez une histoire a raconté, mais vous ne savez pas comment écrire un bon scénario de manga ?

En vous, vous le savez, vous êtes le futur Kishimoto, le prochain Toryama. La perspective, les poses dynamiques, les Charadesign n’ont plus de secret pour vous. Vous avez votre récit bien en tête, avec toutes ces péripéties, ces valeurs, ces messages pleins d’espoir et d’amour. Mais voilà, c’est flan, c’est mou, c’est du, déjà, lu, c’est ennuyeux.

Vous avez su développer des compétence narrative et visuel, mais il vous manque la structure de récit

4- Vous voulez être écrivain, mais préféré la bd ou les light novel, au roman comme type de média

Vous savez qu’un beau visuel n’est pas obligatoire, que votre histoire est construite et structurée, mais il vous manque les codes du manga pour transformer votre histoire en bd.

Conclusion

Que vous soyez dans le cas n°1, 2, 3 ou 4, peu importe puisque ce cours va vous apporter les solutions à ces différents cas de figure. Mais une chose vous est commune, vous avez envie de raconter quelque chose.

close up photo of a smartphone
Photo by Eva Bronzini on Pexels.com

Par où commencer quand on veut écrire un scénario de Manga?

Déjà pour débuter, vous devez savoir de quoi vous avez envie de parler. Est-ce que vous voulez parler d’un récit d’aventures, d’une relation amoureuse, de gag , etc. Mais également comment vous voulez le raconter ? C’est-à-dire qu’il va falloir vous poser les bonnes questions sur votre histoire, comment la mettre en place, les erreurs à éviter, etc. Par exemple: Si vous voulez faire un manga qui parle d’aventure, voulez-vous que ce soit une succession d’épreuve ou un récit introspectif ? Si vous voulez parler de relation amoureuse, vous souhaitez en parler avec humour ou avec intensité. Etc..

C’est pour cela que votre première étape pour écrire un scénario de manga est de se poser 6 questions primordiales :

1re question : Quel type de manga, vous voulez écrire ?

Du moins, pour qui voulez-vous écrire votre manga ? Quel public ?
Dans le manga les éditeurs on crée des classifications pour leur différente ligne éditoriale.

Voici les 6 lignes éditoriales principal :

  • Kodomo (子供) pour un public jeune (moins de 10 ans), quel que soit son genre.
  • Shōnen (少年) pour un public masculin jeûne, de 8 à 18 ans.
  • Shōjo (少女) pour un public féminin jeune, de 8 à 18 ans.
  • Seinen (青年) pour un public masculin adulte, 16 ans et plus.
  • Josei (女性) pour un public féminin adulte, 16 ans et plus.
  • Seijin (成人) pour un public adulte, 18 ans et plus.

Donc quel type de récit choisir ? Il faut savoir que dans chacune de ces catégories il existe des sous-catégories qui vous aideront à mieux définir votre type de scénario de manga.

Sachez que, dans chacune de ces catégories, vous avez des sous-catégories. Je vous invite à lire cet article : Les 14 Genres de Manga, qui devrait vous aider à peaufiner votre orientation scénaristique.

2e question : Quel est le sujet de mon histoire ?

Après avoir défini le type de récit que vous souhaitez écrire, il va falloir songer à son sujet.

Le sujet.

Le sujet, c’est les grandes lignes de votre histoire, c’est ce dont vous voulez parler.

Par exemple : Est-ce que vous voulez parler d’amitié et de relation compliquée au sein d’un même village?

Ou bien, vous aimeriez peut-être raconter comment un enfant part à l’aventure à la recherche d’un trésor perdu.

À moins que, vous ayez envie de parler de guerrier de l’espace en recherche de perpétuelle puissance. Etc..

Mais attention, le sujet ne doit pas être confondu avec le thème de votre histoire…

3 eme question : Quel est le thème de mon histoire ?

Le thème,

C’est le message que vous voulez faire passer à vos lecteurs. La réflexion et l’enseignement qu’ils auront reçu de votre scénario de manga une fois la dernière page tournée. C’est l’élément invisible de votre histoire, mais également le plus important de cette dernière. Car sans lui votre histoire sera aussi vide qu’une coquille d’œuf.

Toute bonne histoire a un thème fort.

Exemple :

https://amzn.to/3qXWpFF

Naruto,

Sujet : Un enfant rejeté par son village tente de devenir le plus grand ninja

Thème : L’amitié, la persévérance, la détermination pour atteindre un rêve.

https://amzn.to/3dwHgYT

Slam dunk:

Sujet: Un lycéen veut intégrer le club de basket pour impressionner une fille.

Thème: donner un sens à sa vie grâce au sport.

https://amzn.to/3DIdaw4

Gunnm

Sujet: Un cyborg sauver d’une décharge est à la recherche de son histoire.

Thème : La différence des classes sociale, et qu’elle sens donner a sa vie quand on a été un outil pour servir les besoins des autres.

Sources images pintèrent : tout droit réservé aux auteurs ( mymangaacadémia.fr ne fait que partager le lien disponible sur la plateforme, www.pinterest.com)

Donc c’est votre sujet qui va vous permettre d’aborder votre thème, mais ensemble il faut encore vérifier comment tout cela va s’articuler et pour ça vous aurez besoin de l’échelle du temps.

4ème question: comment va se dérouler mon histoire ?

Vous pourrez commencer à tracer votre échelle du temps, juste après avoir défini le thème et le sujet de votre histoire. L’échelle du temps est une représentation écrite de l’ensemble des péripéties de vos personnages. C’est à ce moment de là de l’écriture que vous réfléchissez à la chronologie de votre histoire.

C’est un graphique sur lequel vous allez placer toutes les étapes de votre histoire, divisant ainsi votre récit en morceaux, qui pourront à leur tour se diviser en chapitre.

Exemple d’échelle du temps avec Naruto :

echelle du temps pour ecrire un scénario de manga

L’échelle du temps est un outil primordial pour construire la structure de votre scénario manga.

https://www.kana.fr/naruto-wallpaper-fonds-decran/

5ème question, comment être sûr que mon récit tiens la route ?

Grâce à une bonne structure. Sans la structure, vous continuerez longtemps à vous poser la question de : comment écrire un scénario de manga ? Car ce point est comme le bonhomme bâton dans le dessin, c’est sur lui que tout repose et c’est un des premiers éléments de votre scénario à écrire.

En effet, une fois votre thème et votre sujet défini, que vous avez tracé l’échelle du temps, restent les questions de comment mettre votre scenario en place, et de comment le faire tenir sur une seule histoire.

Et bien pour cela avant de démarrer l’écriture de votre scénario à proprement parler, vous devez réfléchir, et même beaucoup réfléchir.
Vous devez vous demander, qui, quoi, comment et pourquoi.

– Qui ?

Qui sont les personnages principaux de mon histoire ?

Qu’elles ont leur motivation !

Qui sera les maillons forts et les maillons faibles, pour servir le thème de mon histoire.

Exemple :

Naruto et les autres élèves de Konoa, ainsi que leur professeur.

Mais également, l’Akatsuki, Oroshimaru, Kyobi, etc.. Sont les protagonistes secondaires de l’histoire, mais servent le thème de l’histoire en mettant en danger Naruto et ses amis, afin qu’ils deviennent solidaires, et que Naruto arrive à devenir Hokage.

– Quoi ?

C’est le sujet et le thème de votre histoire.

Exemple :

Sujet : Un enfant, rejeté par son village, tente de devenir le plus grand ninja.

Thème : L’amitié, la persévérance, la détermination pour atteindre un rêve.

– Comment ?

Le déroulement de votre histoire, les grandes étapes de votre récit, les épreuves, les révélations, les évolutions, etc.

Présentation de Konoha,

Examen ninja,

Première mission,

Akatsuki,

Etc..

– Pourquoi ?

C’est la partie la plus importante de cette étape, car elle va vous permettre de vérifier si votre scénario tient la route en termes d’intrigue. Dans cette phase, vous reprenez chaque personnage, chaque évènement, chaque intrigue, et vous la mettez en face de cette question : POURQUOI ? Et si la réponse ne se trouve pas : soit dans, les évènements, les actes ou dans les paroles de vos personnages, c’est que votre récit manque de travail.

Il faut comprendre que la question du pourquoi doit être poussée au maximum.

Exemple.

Pourquoi Naruto veut-il devenir Hokage ?

Au début du récit, c’est pour trouver une place dans le village où il a grandi en tant qu’orphelin. Mais pourquoi est-il orphelin? Pourquoi pense-t-il qu’être Hokage lui assurera une place au sein de son village? Pourquoi cela représente-t-il un challenge pour lui? Etc..

6ème question: qui sont mes personnages ?

https://amzn.to/3Uwt4Q7

Ce n’est pas vraiment très éloigné du qui de ce que nous venons de voir, mais disons que c’est une étape plus complète à réaliser pour bien construire votre histoire.

Dans cette étape vous poussez le concept au maximum.

Exemple :

Nom

Prénom

Date de naissance

Caractéristique physique

Aptitude particulière

Gout:

Dégout:

Passion:

Rêve:

Peur:

Faiblesse:

Famille:

Origine:

Objectif:

Difficulté:

Liens avec les autres personnages de l’histoire.

Etc..

7ème question dans quel monde vit mes personnages

Comme pour la 6ème question, vous devez, vous posez un maximum de question sur l’univers que vous allez créer. Et cela dans l’objectif de le rendre le plus crédible possible.

Dans cette étape vous poussez le concept de votre univers au maximum.

Exemple :

Époque:

Loi:

Règle:

Contexte:

Limite:

Événement significatif pour votre environnement ( cataclysme, fête, cérémonie, etc. ):

Maintenant que vous avez répondu à toutes ses questions, il est temps d’écrire son scénario.

Les étapes pour écrire son scénario de MANGA

Je vais vous décrire les étapes à suivre pour écrire votre scénario de manga.

1re étape : Saisissez-vous de votre échelle du temps, et prenez votre premier chapitre.

2ème étape : Sur un cahier neuf fractionner votre chapitre en page,

3ème étape : Pour chaque page, définissez ce qu’il va se passer en nombres de cases. Soit vous inscrivez votre histoire sous forme de texte, soit sous forme de storyboard. Si vous voulez savoir ce qu’est un storyboard, vous pouvez aller lire cet article ou je parle de comment faire un manga.

4ème étape : Ensuite, pour chaque page, vous écrivez les dialogues et les textes de votre manga.


J’ espère que ce cours sur l’écriture de scénario vous a plu, si vous avez des questions ou même des suggestions pour argumenter cet article, laissez-moi un commentaire juste en dessous et je me ferais un plaisir d’y répondre.

En attendant, vous pouvez toujours consulter l’article LES 10 ERREURS DE SCÉNARIO A NE PAS COMMETTRE, pour compléter vos connaissances.

Si vous avez aimez cette article, vous pouvez le partager en cliquant ici.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :